BILAN préopératoire. Il consiste en la réalisation du bilan qui permettra d'avoir toutes les données permettant d'opérer (vous devez venir accompagné ou en transport en commun car vous ne pourrez pas conduire en raison des gouttes instillées pour dilater les pupilles):

- une consultation avec le Dr Guerzider, qui réalisera un examen complet des yeux, avec éventuellement des examens complémentaires en cas de doute sur certaines structures de l'oeil (microscopie spéculaire pour vérifier l'intégrité de la cornée, OCT pour explorer la rétine, topographie cornéenne en cas d'astigmatisme).

- une biométrie. Cet examen permet de calculer la puissance optique de l'implant qui remplacera la cataracte. Cet examen nous orientera vers le type d'implant choisi (monofocal ou premium). Elle est systématiquement complétée par une échographie oculaire qui permet de déceler d'éventuelles déchirures de la rétine qui n'auraient pas été vues à l'examen du fond d'oeil. Cette échographie n'est pas facturée au patient.

- une consultation auprès d'un anesthésiste. Il est indispensable d'apporter l'ordonnance de vos traitements habituels si vous en prenez.

Les traitements

Vous aurez une ordonnance préopératoire de gouttes 4 jours avant la chirurgie, des gouttes à mettre le jour de l'opération pour arriver avec une pupille dilatée du côté opéré, et une ordonnance post-opératoire à commencer le lendemain de l'intervention.

Il faut respecter un délai de 2 à 3 minutes entre chaque sorte de gouttes.

Vous quitterez la clinique avec le pansement sur l'oeil. Vous ne devez pas y toucher avant le lendemain. Au réveil, vous retirez cette coque et commencez le traitement post-opératoire. Cette coque sera à remettre les 10 premières nuits (pour éviter en dormant de se frotter l'oeil).

Le Dr Guerzider ou sa secrétaire vous téléphoneront le lendemain de l'intervention, pour vérifier que tout fonctionne bien et pour répondre à vos questions.

Surtout, n'écoutez pas les gens qui ne connaissent rien et vous donnent des conseils qui étaient valables il y a 20 ans. La seule crainte est l'infection. Donc, pendant 15 jours, ne pas être exposé à de la poussière et ne pas se toucher les yeux avec des mains sales:

- pas de jardinage (par contre vous pouvez vous promener dans votre jardin)

- pas de bricolage

- pas de baignade

- ne pas aller dans un grenier poussiéreux

- se laver les mains systématiquement avant de mettre ses gouttes

- ne pas utiliser de mouchoirs en tissu

- si vous avez un animal, lavez-vous les mains après l'avoir caressé

Par contre vous pouvez:

- vous pencher en avant (vieille rumeur qui persiste)

- soulever des charges lourdes

- prendre l'avion dès le lendemain

- conduire si vous vous en sentez capable

- sortir même si il y a du vent

LES

PRECAUTIONS

 Polyclinique de l'Atlantique - Bd Charles Gautier- Bâtiment C- 44800 SAINT HERBLAIN